Jeudi 12 décembre, à 6h12, nous accueillerons la dernière pleine lune de l’année, celle qui vient clôturer et mettre en lumière les enseignements de 2019. Dans le signe des gémeaux, c’est une pleine lune qui s’annonce intense puisque face à la lune, on trouve pas moins de 7 planètes entre le scorpion et le capricorne, condensant ainsi à l’extrême les énergies de ces dernières semaines pour en extraire l’or alchimique.

Pleine lune en gémeaux :

besoin de légèreté et de créer du lien

 

La lune, en gémeaux, est pleinement mise en lumière par le Soleil, qui se trouve en sagittaire, à l’opposé du zodiaque.

Dans ce signe d’air, la Lune nous connecte à notre besoin de légèreté. Ces dernières semaines ont été particulièrement intenses et le besoin se fait sentir de lâcher la pression et de prendre du temps pour être dans des énergies ludiques, de joie, d’humour, de gaieté. Pour être dans une communication simple et fluide (la Lune est en maison VII, maison où l’on entre en relation), une communication vraie, sans tabou, sans sous-entendus. Dans une ouverture à l’autre sans jugements.

Les gémeaux étant un signe double, symbolisé par des jumeaux, cette pleine lune peut également mettre en lumière une forme de dualité intérieure, des parties de nous apparemment paradoxales et que nous devons pourtant concilier puisqu’elles sont indissociables de notre être. La Lune Noire, symbole de notre dualité et de nos ombres, est d’ailleurs sur le Fond du Ciel, en poissons, et nous indique que peut-être, cette dualité est une forme d’illusion et que notre difficulté est justement de former un Tout, d’être Un, en embrassant toutes nos parties, sombres et lumineuses, tous nos états d’être.

Enfin, la pleine lune en gémeaux met en lumière notre envie d’apprendre. Les gémeaux sont le signe de la curiosité et de l’apprentissage par l’expérience, au contraire de leur opposé, le sagittaire, qui est davantage dans un besoin de connaissance théorique et une quête de sens. Dans cette lunaison sagittaire, les gémeaux viennent nous rappeler que l’intégration des connaissances est bien plus profonde lorsque l’on fait appel à l’expérimentation. Ils nous invitent à pratiquer notre art, à nous entrainer, sous forme de jeu, de défi personnel sans véritable enjeu.

Bien sûr, en tant que dernière pleine lune de l’année, cette lune nous demande également de faire le bilan de ce que nous avons appris de nos expériences de 2019. En gémeaux, la lune nous délivre les messages de chacune d’elle et le soleil, principe masculin, dans le signe qui amène du sens et de la cohérence, vient en révéler la substantifique moelle.

Le déffi de cette pleine lune :

préserver notre sérénité et accueillir la transformation

 

Le principal défi de cette pleine lune est qu’elle fait face à un gros amas planétaire, allant du scorpion au capricorne, signe qui est le plus habité puisqu’il accueille 4 planètes et le Nœud Sud. Mars en scorpion nous maintient dans une énergie d’action intense, passionnée, qui vient de nos tripes. Mercure et le Soleil en sagittaire nous ouvrent à l’inconnu, à de nouveaux projets, ils font le pont entre cette action vibratoire très forte émanant de Mars et le cortège de planètes en capricorne, qui mènent leur action de façon plus lente, contrôlée, sérieuse, à mille lieux de la joie que recherche la Lune en gémeaux.

La préparation de la grande conjonction Saturne/Pluton du 12 janvier 2020 est en marche depuis quelques mois déjà, mais on sent, notamment avec l’arrivée de Jupiter en capricorne, qui amplifie l’énergie du signe dans lequel il se trouve, que nous sommes passés à une nouvelle étape. Les nettoyages continuent inexorablement de se faire, pour clôturer ce cycle débuté il y a 37 ans, en novembre 1982, sous le signe de la balance. Les dernières fondations obsolètes s’écroulent, refusant de perpétuer certains excès de la balance (excès d’adaptation aux autres, négation de ses propres besoins au profit de l’autre, besoin de plaire et de correspondre aux attentes, tendance à ménager la chèvre et le chou…). Nous sommes dans la dernière ligne droite, le début du nouveau cycle est en vue. Un cycle aux couleurs du capricorne, qui nous invite à prendre pleinement notre place, à nous élever sans complexe tout en étant bien ancré, à être dans une forme de souveraineté. Mais avant cela, nous pouvons vivre les derniers sursauts de l’ancienne ère, pour nous permettre de nettoyer en profondeur ce qui doit l’être.

Vénus est notamment, dans le thème de cette pleine lune, en conjonction à Saturne et Pluton, elle est entre les 2 colosses et symbolise par cette position courageuse le besoin de remettre à plat certaines relations. En maison II du thème de la pleine lune, c’est aussi la valeur que l’on se donne qu’elle nous demande de reconsidérer, en nous libérant des chaînes que nous nous mettons nous-mêmes (Saturne) pour purifier et transformer (Pluton) le regard que l’on se porte (Vénus). Et ainsi accéder à une vision plus élevée de nous-mêmes, une vision plus verticale, plus ancrée dans notre valeur profonde.

Enfin, cette pleine lune présente aussi un carré en T avec Neptune. Cet aspect de tension risque d’apporter du flou, de la confusion, peut-être de l’illusion. Si vous le ressentez, il pourra être intéressant de se connecter au signe de la vierge, c’est-à-dire à votre esprit analytique et à vos routines quotidiennes pour amener de la clarté.

La ressource :

se relier au flux de vie

 

Il ne sera donc pas toujours facile de cultiver la légèreté à laquelle nous invite le signe des gémeaux. Mais heureusement, les énergies célestes sont pleines de ressources !

Les maîtres de cette pleine lune sont Jupiter (soleil en sagittaire) et Mercure (lune en gémeaux). Ce sont les maîtres des 4 signes de la croix mutable, siège de la pleine lune et du carré en T. La croix mutable est celle qui met en lumière notre vision du monde. Représentant les signes de fin de saison, ceux qui amènent la transition vers la saison suivante, elle est symbole d’adaptation.

La croix mutable est ici à l’honneur, elle nous demande de suivre le flux de la vie, de nous adapter à ce qu’elle nous présente, d’accueillir le changement et de ne pas y résister. La grande conjonction Saturne/Pluton intervient en toute logique après le travail profond que nous venons de faire en scorpion et qui nous a permis de confronter nos ombres. Elle ne vient pas nous sanctionner mais bien transformer nos bases pour aller vers la pleine expression de nous-mêmes et de nos potentiels. Aussi, Jupiter en capricorne vient donner de l’espace à ce signe, pour nous permettre d’incarner ce changement, dès à présent mais aussi tout au long de l’année 2020. Jupiter nous propose de matérialiser tous les projets qu’il a conçus pendant son année en sagittaire, les rêves qui s’y sont formés. En capricorne, il nous demande d’incarner nos ambitions, d’« être le changement que nous voulons voir dans ce monde ».

Mercure nous relie précisément à ces ambitions sagittaire, à cette pensée positive impulsée par cette année de Jupiter en sagittaire et réactivée à la dernière nouvelle lune. Cette lunaison nous demande d’affiner nos rêves, de les nourrir par la pensée, de leur donner toute l’énergie possible avant la prochaine nouvelle lune, en capricorne, qui marquera vraiment le virage énergétique entre l’imagination passionnée du sagittaire et la matérialisation concrète et minutieuse du capricorne.

Je vous souhaite une douce pleine lune, dans l’accueil serein de la transformation qui se fait jour !

Qui se cache derrière ces mots ?

Je m’appelle Christelle et j’accompagne, grâce à l’astrologie, au tarot et aux oracles, les personnes qui souhaitent avancer sur leur chemin d’évolution, dénouer des blocages et accéder à leurs ressources intérieures, à leur potentiel et à leur magie. J’ai à cœur de transmettre l’essence même de l’astrologie humaniste : tout ce dont vous avez besoin est en vous ! Les énergies du ciel sont des boussoles extraordinaires, qui nous orientent sans jamais nous imposer de direction à suivre. C’est en cela que l’astrologie est un formidable outil d’évolution et de développement personnel. Ma philosophie de vie et d’accompagnement : Le cœur sur la Lune, la tête dans les étoiles et les pieds sur terre !

Qu’est-ce que bloomôwly ?

bloomôwly est un blog permettant aux Sorcières Modernes de s’exprimer en toute liberté. Vous y retrouverez des interviews de ces femmes, issues de professions diverses et aux croyances hétéroclites. Vous retrouverez également régulièrement des « articles invités » sur des thèmes divers et variés tenant à cœur aux autrices. Enfin, le partage étant l’une des valeurs phares du blog, vous trouverez sur bloomôwly des conseils, de l’aide et des réflexions liées à la spiritualité, à l’ésotérisme, à la nature et au féminin.