Vendredi 10 janvier, à 20h23, nous accueillerons la première pleine lune de la décennie, dans le signe du cancer. Une pleine lune qui s’annonce intense, puisqu’elle est accompagnée d’une éclipse pénombrale de lune et a lieu dans l’axe cancer/capricorne, axe qui nous sollicite énormément en ce moment, de par la forte concentration de planètes en capricorne.

Pleine lune en cancer :

au programme douceur, intériorité et sensibilité

 

En cancer, la lune est dans son signe, celui qu’elle régit et qui est naturellement en analogie avec son énergie. Dans ce signe, la lune nous demande de nous relier à notre être intérieur, à notre sensibilité et d’être pleinement à l’écoute de nos besoins.

Le cancer est le signe où l’on prend réellement conscience de soi. Où l’on se connecte à ce qui nous constitue profondément, à notre vraie nature. La lune dans ce signe demande un temps d’intériorité, d’introspection pour être à l’écoute de nos ressentis subtils et de nos émotions.

Le cancer symbolise l’énergie maternelle, celle qui prend soin, celle qui nourrit et la lune dans ce signe nous invite donc à être une bonne mère pour nous-même, une mère aimante, qui met en place ce qui est bon pour nous. Une mère nourricière, qui comble nos besoins sur tous les plans.

Avec la lune en cancer, nous pourrons ressentir le besoin de nous mettre à l’abri dans notre cocon, de trouver la sécurité dans la richesse et la douceur de notre monde intérieur, dans la connexion à notre âme et à notre jardin secret.

Le déffi de cette pleine lune :

accueillir les transformations avec sérénité

 

Le principal défi de cette pleine lune est que la Lune est opposée non seulement au Soleil, mais aussi à Mercure, Pluton et Saturne.

La grande conjonction Pluton/Saturne, que nous avons préparée tout au long de 2019, est à l’œuvre. Elle sera exacte dans 2 jours, dimanche 12, mais Pluton et Saturne étant des planètes lentes, l’alignement est déjà quasi parfait. Le renouvellement de nos structures est en marche, nous sommes dans les ultimes libérations de nos schémas de fonctionnement obsolètes, de nos croyances limitantes, des conditionnements qui nous entravent. C’est un processus transformateur intense, qui absorbe une grande partie de notre énergie et qui va chercher profondément en nous ce qui nécessite d’être nettoyé.

Le Soleil et Mercure, également en conjonction parfaite entre eux et en conjonction au duo Pluton/Saturne, viennent mettre en lumière ce travail évolutif et apporter une réflexion, une compréhension nouvelle. Notre énergie est donc fortement mobilisée sur cette dynamique de déconstruction/reconstruction et la lune, en cancer, nous rappelle que nous ne devons pas en oublier nos besoins primaires : se reposer, prendre du temps pour soi, pour être en relation avec soi-même et se ressourcer. Nos émotions peuvent être mises à rude épreuve par cette quadruple conjonction, qui peut nous amener une compréhension de certains épisodes de notre passé.

Le Nœud Sud, symbolisant notre passé mais aussi notre bagage karmique, est d’ailleurs conjoint à Jupiter, toujours dans le signe du capricorne. La propension de Jupiter à donner du volume à ce qu’il touche pourrait raviver des blessures du passé ou karmiques et les amplifier, dans une optique de nettoyage.

A la pleine lune, le Soleil éclaire de ses rayons la lune et met ainsi symboliquement en lumière certains comportements, certaines blessures… Il amène à notre conscience ce qui, parfois, a besoin d’être travaillé, dans un but d’évolution. L’éclipse pénombrale de cette pleine lune maintient la lune dans l’ombre de la terre, comme si nous avions du mal à regarder nos émotions en face et à les accueillir. Comme si elles ne nous étaient pas accessibles, restant dans les eaux de notre inconscient. Comme si elles nous plongeaient dans l’obscurité, nous privant de nos repères et nous obligeant à naviguer à vue, à la seule lueur de nos ressentis.

Le défi principal de cette pleine lune va donc être d’accueillir les transformations puissantes en cours, en ne les reniant pas, en ne les fuyant pas et en acceptant d’en accueillir les éventuels remous émotionnels. En choisissant consciemment de remettre nos habitudes et fonctionnements en question, sans nous sentir menacés dans notre identité par les changements qui se mettent en place.

La ressource :

la reliance à notre spiritualité

 

Neptune forme un trigone à la Lune et est donc une ressource pour vivre au mieux cette pleine lune. En maison VIII du thème de pleine lune, Neptune en poissons nous demande de nous relier profondément à notre spiritualité, d’avoir confiance en la Vie et en ce qu’elle nous propose et d’être dans une compréhension globale : au-delà de l’inconfort momentané, se profile une grande guérison et une immense possibilité d’évolution, pour peu que l’on accepte de prendre du recul et de voir les choses à l’échelle de la vie. Neptune est dans une maison de transformation et nous montre bien ainsi que la métamorphose engagée concerne tous les domaines de notre vie et va bien au-delà d’un simple virage. C’est un véritable changement de cap, une reconstruction de nos fondations. C’est le processus alchimique, qui, par la transcendance de nos blessures, nous donne accès à la pierre philosophale : l’expression pleine et accomplie de notre être, après avoir purifié les blessures cristallisées.

La lune, planète maîtresse de cette pleine lune, constitue également une ressource. En cancer, également un signe d’eau, elle nous demande réellement de nous retirer dans notre bulle et de nous accorder une pause, lorsque la vague émotionnelle est trop forte. Elle nous invite à la bienveillance et à la douceur envers nous-mêmes et nous demande également d’accepter le caractère cyclique de l’existence et son impermanence, à l’image de son cycle, sans cesse renouvelé, en mouvance permanente.

Vénus au descendant nous invite également à davantage de liberté dans nos relations, à lâcher les injonctions et croyances enfermantes pour exprimer pleinement l’être qui, délicatement, émerge du cocon. Pour mettre en place une nouvelle expression de nous-mêmes, plus authentique et moins dans la recherche d’approbation. En verseau, Vénus vient de passer la montagne du capricorne, elle en ressort grandie des enseignements de la conjonction Pluton/Saturne et prête à mettre en place dans ses relations son nouveau positionnement.

C’est donc une pleine lune très importante car elle vient réellement mettre en lumière le processus de transformation de nos bases, processus qui va soutenir les 33 prochaines années puisque dans 2 jours, Pluton et Saturne vont commencer à s’éloigner inexorablement et qu’ils ne se retrouveront qu’en 2053, dans le signe des poissons. Je vous souhaite une belle pleine lune, dans la douceur et la sérénité. Qu’elle accompagne avec bienveillance les transformations actuelles et soutienne notre évolution!

Qui se cache derrière ces mots ?

Je m’appelle Christelle et j’accompagne, grâce à l’astrologie, au tarot et aux oracles, les personnes qui souhaitent avancer sur leur chemin d’évolution, dénouer des blocages et accéder à leurs ressources intérieures, à leur potentiel et à leur magie. J’ai à cœur de transmettre l’essence même de l’astrologie humaniste : tout ce dont vous avez besoin est en vous ! Les énergies du ciel sont des boussoles extraordinaires, qui nous orientent sans jamais nous imposer de direction à suivre. C’est en cela que l’astrologie est un formidable outil d’évolution et de développement personnel. Ma philosophie de vie et d’accompagnement : Le cœur sur la Lune, la tête dans les étoiles et les pieds sur terre !

Qu’est-ce que bloomôwly ?

bloomôwly est un blog permettant aux Sorcières Modernes de s’exprimer en toute liberté. Vous y retrouverez des interviews de ces femmes, issues de professions diverses et aux croyances hétéroclites. Vous retrouverez également régulièrement des « articles invités » sur des thèmes divers et variés tenant à cœur aux autrices. Enfin, le partage étant l’une des valeurs phares du blog, vous trouverez sur bloomôwly des conseils, de l’aide et des réflexions liées à la spiritualité, à l’ésotérisme, à la nature et au féminin.